Les aspirants Oumaima et Abderrahmane quittent le bord !

 Intégrés en août dernier à la promotion 2017  de l'École navale, les aspirants Oumaima et Abderrahmane ont été les premiers cadets marocains à participer au semestre d’échange proposé par l’École navale et l’École Royale Navale (ERN) de Casablanca.

Le mardi 12 février, les deux élèves-officiers ont été reçus par le contre-amiral Éric Pagès, commandant et directeur général de l'École navale, permettant ainsi d’échanger sur leur expérience au sein de l’École navale. Cette rencontre marque la fin du semestre d’échange : les deux aspirants mettront le cap, ce vendredi 15 février, vers l’ERN et réintégreront la 4ème année du cursus ingénieur*.

Durant ce semestre les aspirants Oumaima et Abderrahmane ont suivi les mêmes cours que leurs camarades français (scientifique, maritime, sciences humaines et militaire) et ont été intégrés à la Voie d’Approfondissement SIM (Systèmes Informatiques et Modélisation). Outre les cours suivis sur le site de l’École navale, courant novembre, les deux élèves-officiers ont embarqué 10 jours à bord du Bâtiment École (BE) Tigre afin d’effectuer une corvette au large des côtes bretonnes. Ils ont également eu l'opportunité d'effectuer un stage d’aguerrissement à l’École des Fusiliers marins et commandos Marine de Lorient pendant une semaine.

Ce passage à l’École navale leur a permis de découvrir la pluralité de la formation qui y est enseignée. Cet échange est un réel investissement pour l’avenir permettant ainsi de créer et de pérenniser les liens entre les marins des deux pays et favorisant aussi la coopération dans le domaine de la recherche scientifique et de la formation.

 

les aspirants maorcains

© Patrick Laridon/École navale.

 

*Le cycle ingénieur proposé à l'ERN comprend : 2 années de classes préparatoires intégrées suivis de 3 années de formation d'ingénieur se clôturant par 1 année d'école d'application