Présentation JSN'18

Jeudi 1er février 2018, la Journée Sciences Navales, organisée avec le soutien de Naval Group*, consacrait sa 13ème édition au développement des outils numériques pour la conception et la simulation dans le domaine naval.

Près de 280 participants (représentants et acteurs industriels, académiques et institutionnels des domaines maritimes et navals) étaient présents aux côtés des élèves.

Responsable du comité d'organisation : Rémy Thibaud
Programmation et coordination : Ludovic Moncla et le LV Sebastien N.

------------------------------------------------------------------

 

Contribuer à la mise en valeur de la communauté des sciences et technologies maritimes

Le capitaine de vaisseau Eric Pagès, commandant et directeur général de l’École navale, a prononcé  le discours d’ouverture de la journée en présentant l’évènement comme un module incontournable de sensibilisation des élèves-officiers à l'importance des sciences et technologies navales pour la réussite de leurs futures carrières. Il a également rappelé l’autre objectif de la JSN qui est de contribuer à la mise en valeur de la communauté des sciences et technologies maritimes du pôle brestois, mais aussi d'autres entités de la région Bretagne et plus largement, de l’ensemble du pays.
C’est ensuite Eric Papin, Directeur Innovation et Maîtrise Technique de Naval Group qui inaugurait les conférences avec une allocution sur l’impact des technologies numériques dans le domaine naval : « elles sont essentielles pour améliorer les capacités opérationnelles des systèmes aéromaritimes conçus, et modifient en profondeur les façons de travailler au sein de Naval Group, en conception, en production et en maintenance ». Tout au long de la journée, des conférences ont suivi : Alexandre Tew Kai, Responsable Stratégie et Opération Marines & Offshore de Dassault Systèmes est intervenu sur la prise en compte de transformation digitale lors de la conception et de la construction des navires.

Comme à chaque édition, la succession des intervenants industriels (Scalian Alyothec, Naval Group, Dassault Systèmes), académiques (ENIB, Ecole Centrale de Nantes) et institutionnels, avec notamment l’intervention du capitaine de vaisseau Nicolas du Centre d'Expertise des Programmes Navals de la Marine nationale, ont permis de dresser un panorama complet des enjeux technologiques et opérationnels et des travaux de recherche et d'innovation en cours.

Conservant les modalités qui font le succès de cet évènement depuis maintenant 13 ans, en plus des conférences d’experts, les participants ont pu découvrir et interagir avec les nombreux exposants présents lors du forum. Celui-ci est également une occasion unique pour les officiers-élèves de dernière année de présenter les travaux qu’ils ont effectués pendant leurs projets de fins d’études au sein de laboratoires de recherches académiques ou industriels.

------------------------------------------------------------------

Traditionnelle remise des prix

A l’issue des conférences, la journée s’est terminée par une remise de prix. Traditionnellement, l’association des anciens élèves de l’École navale remet lors de la Journée Sciences Navales, le prix Beauplet-Rollinat qui récompense l’esprit d’innovation des marins qui ont su apporter une réponse pratique et efficace à un problème technique rencontré dans leur unité. Pour cette année 2018, le lauréat est le lieutenant de vaisseau Benoît qui a développé pour les FREMM, un outil de centralisation de la documentation pour la gestion du réseau électrique en cas d'incendie.

C’est ensuite au tour des officiers-élèves qui se sont distingués par leurs travaux de fin d’études de se voir récompenser : le premier prix a été remis par Sophie Normand, Responsable Knowledge Management de Naval Group aux enseignes de vaisseaux Arthur et Bastien pour leur projet concernant des tests de résistance et de comportement de coques, réalisés à  l’University of British Columbia de Vancouver au Canada.

------------------------------------------------------------------

« Les outils numériques de simulation puis de conception nous aiderons à imaginer la nouvelle Marine »

En conclusion de la journée, le capitaine de vaisseau Eric Pagès est intervenu en faisant part de son engouement pour le thème de cette édition 2018 : « Ce sont les outils numériques de simulation puis de conception qui nous aiderons à imaginer la nouvelle Marine, car la rupture sera telle qu’il faudra innover, y compris dans les tactiques, tester, convaincre à un niveau jamais atteint. C’est l’enjeu auquel nous aurons, nous avons déjà, à faire face tous ensemble. Rencontrer des grands acteurs de la recherche et de l'industrie maritime est donc une opportunité précieuse pour que nos élèves appréhendent ces nouvelles technologies et se préparent à leurs responsabilités de demain. »

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


*La participation de Naval Group à la 13ème édition de la Journée Sciences Navales s’inscrit dans le cadre du partenariat qui unit les deux entités dans le domaine de l’enseignement et de la recherche scientifique appliquée au domaine naval. Elle traduit la volonté de Naval group de répondre aux besoins de la Marine nationale en étant au contact des technologies de demain et des futurs officiers opérationnels qui les utiliseront. Partenaire essentiel de la JSN depuis 2006, Eric Papin de Naval Group rappelle que cette journée « permet de mettre en perspective l'enseignement des élèves par rapport aux besoins de l'industrie, et de montrer comment les enseignements théoriques scientifiques et techniques ont un impact sur la conception des navires et sur les performances opérationnelles ».