Séminaire de recherche

Le séminaire de l’École navale est une plateforme commune de la direction de la recherche où se retrouvent les chercheurs de l’IRENav et du département SHS pour présenter leurs travaux et échanger sur des thématiques communes. Au cœur de ces thématiques se trouve leur principal objet d’étude, choisi pour sa convergeance avec les besoins de l’Etat-major de la Marine, à savoir le bâtiment de combat du futur dans toutes ses dimensions, à la fois technologiques, humaines et organisationnelles. Cet objet étant indissociable de l’environnement dans lequel il se déploie, son étude impose de s’ouvrir à des thématiques plus larges, relevant du domaine maritime en général. Toutes les disciplines représentées à l’École navale, de la mécanique des fluides à la géopolitique en passant par la cartographie des espaces maritimes, l’observation, la cyber navale, l’énergétique, l’histoire navale ou encore les sciences de gestion, sont par conséquent amenées à contribuer à cet effort d’appropriation collective du bâtiment du combat dans son unité fonctionnelle. Fort de son caractère interdisciplinaire, le séminaire se veut le lieu privilégié de la mise en commun et de la nécessaire intégration de ces différentes contributions.

Les activités de recherche menées à l’Ecole navale ont une double ambition. Elles sont naturellement tournées vers l’innovation technologique au service de la Marine nationale, mais elles contribuent également à la formation, dans la mesure où elles viennent alimenter des enseignements qui doivent sans cesse évoluer en lien avec l’actualité des forces. Le séminaire entend contribuer à l’entretien de ce lien essentiel entre recherche et opérations en s’ouvrant aux cadres militaires désireux de partager leur expérience du terrain et de sensibiliser les chercheurs aux problématiques les plus actuelles.

En plus de son ouverture au personnel militaire, le séminaire est l’outil d’un rapprochement avec, d’une part, nos partenaires industriels spécialisés dans le domaine maritime et, d’autre part, nos partenaires académiques et scientifiques en France comme à l’étranger. Chacune des séances du séminaire s’efforce de rassembler des intervenants issus de ces différents partenariats autour d’une question commune, sous la direction d’un chercheur de l’Ecole.

Le séminaire se tient les jeudi après-midi, de 14h à 16h, en salle Béveziers. Il est ouvert à tous les permanents de l’École navale et, sur invitation, aux chercheurs des institutions partenaires qui souhaiteraient y assister. Afin de limiter les contraintes liées à l’accueil du public extérieur, le séminaire pourra être accessible en ligne. Les personnes extérieures souhaitant assister à une séance particulière devront solliciter pour accord l’assistante du Directeur de la recherche.

 

CALENDRIER DES SÉANCES

 

Séance inaugurale : « Retour vers le futur ». Les marins et le navire de combat du futur aux débuts de la Ve République.

Jeudi 26 novembre, 14h-16h, au Learning Lab.

Intervenants : Jean-Marie Kowalski, Maître de conférences, École navale / Paris-Sorbonne ; Capitaine de frégate Julien Dubs, École navale.

Quel rôle les officiers de marine ont-ils joué dans les processus d’innovation qui ont permis le développement d’un outil naval dont les dernières unités sont toujours en service ? Les années 1960 sont marquées par des bouleversements politiques, stratégiques, opérationnels mais aussi par une réforme des arsenaux et des contraintes fortes qui pèsent sur les programmes navals. Dans ce contexte, la Marine se transforme en profondeur. Cette première session d’un séminaire annuel consacré au navire de combat du futur propose de développer des pistes de réflexion sur le rôle joué par l’utilisateur final aux côtés de l’ingénieur et du scientifique pour transformer les nombreux progrès techniques en innovations. Les réflexions proposées se fonderont essentiellement sur des écrits d’officiers de marine : rapports de fin de commandement, rapports d’inspection générale, essais, rapports de programmes.

 

Séance 2 :  Présentation des travaux de la Chaire « Résilience & Leadership ».

Jeudi 3 décembre, 14h-16h, au Learning Lab (également en ligne sur ecole-navale.classilio.com/resilience).

Intervenants : Sophie Le Bris, Maître de conférences, École Navale / UBO (sophie.le_bris@ecole-navale.fr) ; Mohamed Ayoub Laouni, Chercheur postdoctoral, École Navale (mohamed.laouni@ecole-navale.fr) ; Laura Asi, Doctorante, École Navale (laura.asi@ecole-navale.fr) ; Lara Poitrin, Doctorante, École Navale.

Que signifie la « résilience organisationnelle » ? Quels sont les modes organisationnels et les dispositifs managériaux qui permettent aux organisations d’être résilientes en amont, pendant et après l’avénement d’une menace Et quelles sont les formes de leadership qui soutiennent les capacités de résilience organisaitonnelle ? Telles sont les questions au cœur des travaux de la chaire « Résilience & Leadership » de l’Ecole Navale. En collaboration avec des partenaires académiques et industrielles et en s’appuyant sur des terrains d’investigation multiples, son objectif est de proposer un outil de diagnostic de la résilience organisationnelle pour soutenir les forces marines et la formation des futurs officiers de la Marine Nationale. Cette session vise à présenter l’équipe et ses travaux de recherche ainsi que de proposer ses premières pistes de réflexion théoriques et empiriques.

 

Séance 3 :  « L'Institut de Recherche de l'École Navale et le navire de combat du futur » 

Jeudi 14 janvier, 14h-16h, au Learning Lab.

Intervenants : Jacques-André Astolfi, Professeur des Universités, École Navale / Arts et Metiers ParisTech ; Jean Frédéric Charpentier, Enseignant-chercheur HDR, École Navale ; Abdel Boudraa, Professeur des Universités, École Navale / Arts et Métiers ParisTech.

 

Séance 4 : « La souveraineté maritime. Questions juridiques et normatives ».

Jeudi 11 février, 14h-16h, au Learning Lab.

Intervenants : Hugo El Kholi, CER en Relations Internationales, École navale (hugo.el_kholi@ecole-navale.fr).

 

Séance 5 : « Histoire et hydrodynamique navale. Les critères de stabilité des navires ».

Jeudi 18 mars, 14h-16h, au Learning Lab.

Intervenants : Isabelle Knab-Delumeau, Professeur agrégé et docteur en histoire, École navale (isabelle.delumeau@ecole-navale.fr) ; Jean-Yves Billard, Professeur des universités, IRENav (jean-yves.billard@ecole-navale.fr) ; Jean-François Le Guen, Ingénieur, bassin d’essais des carènes.

 

Séance 6 : « Le bateau du futur dans son environnement spatial et informationnel ».

Jeudi 15 avril, 14h-16h, au Learning Lab.

Intervenants : Virginie Saliou, CER en Géopolitique et Relations Internationales, École navale (virginie.saliou@ecole-navale.fr)

 

Séance 7 : « L'officier coupé en morceaux : réflexions sur la formation humaine des officiers de marine ».

Jeudi 6 mai, 14h-16h, au Learning Lab.

Intervenants : Mathieu Gimenez, Professeur certifié, doctorant en Lettres Modernes, École navale (mathieu.gimenez@ecole-navale.fr).