Patrick BOT

- Maître de Conférences
- Groupe M2EN

Patrick Bot est enseignant chercheur en Mécanique Energétique (Maître de Conférences, section 60) à l’Ecole Navale de Lanvéoc-Poulmic depuis septembre 1998. Docteur en Mécanique et Energétique de l’Université du Havre (1998), il a travaillé sur l’étude des motifs spatio-temporels issus d’instabilités hydrodynamique et la transition vers la turbulence. Depuis fin 1998, il poursuit ses travaux de recherche au sein de l’équipe Hydrodynamique et Systèmes Propulsif de l’Institut de Recherche de l’École Navale (IRENav EA 3634) dans plusieurs projets de recherche.

Il travaille actuellement sur un projet de recherche, en collaboration avec l’Université de Nice, Thales Underwater System et la Direction des Constructions Navales, sur le bruit propre hydrodynamique généré par l’écoulement de couche limite sur une paroi souple (application aux antennes sonar). Dans ce cadre, il co-encadre la thèse sur contrat CIFRE de Marie-Laure Gobert, débutée fin 2005. Par ailleurs, il s’intéresse aux recherches scientifiques liées à la voile de compétition, et a organisé avec Frédéric Hauville le Workshop Science-Voile à l’école navale en 2004 et 2005. Il lance actuellement avec le groupe SIG de l’IRENav une collaboration avec le First Institute of Oceanography de Qingdao (lieu des épreuve de voile des JO2008) une étude sur la modélisation et la représentation de l’environnement marin sur le site de Qingdao (océanographie et météorologie à l’échelle locale).

A son arrivée à l’école navale, il a travaillé dans le cadre d’un contrat européen sur l’étude d’échangeurs de chaleur compacts, munis de générateurs de tourbillons dans le but d’augmenter le transfert de chaleur. Des expériences hydrodynamiques et thermiques ont permis de caractériser les tourbillons générés et de déterminer leurs effets sur le transfert de chaleur. A cette occasion, il a co-encadré la thèse de Frédéric Dupont, soutenue en 2002.

Concernant le volet enseignement, il est rattaché au département Mécanique et Energétique de la direction de l’enseignement scientifique de l’Ecole Navale. Il intervient dans les modules de mécanique des fluides, de thermodynamique, de machines thermiques et de transferts thermiques, et participe à l’encadrement des projets des élèves de l’école. En parallèle, il intervient dans la formation continue des officiers de la marine qui préparent une école d’ingénieur de deuxième niveau. Il a créé et anime l’option de 2ème année en énergétique, y coordonne les enseignements, assure le suivi des projets des élèves, notamment les Projets de Fin d’Etude.