Lancement de l’édition 2017.

JPEG - 157 ko

Mardi 6 décembre, au Nautic, à Paris, le contre-amiral Benoît Lugan, Commandant l’École navale, et Jean-Pierre Champion, Président de la Fédération française de Voile ont lancé officiellement la 16 édition du Grand Prix de l’Ecole Navale – Championnat de France monotypes habitables qui aura lieu du 24 au 28 mai 2017 en presqu’île de Crozon.

JPEG - 126.7 ko

Les marins de l’Armée des Champions, dont Camille Lecointre et Hélène Defrance,
médaillées de bronze aux jeux olympiques de Rio en 470 ainsi que Jonathan Lobert,
médaillé de bronze en 2012, sont venus témoigner de leur attachement à l’École
navale, haut lieu de la voile sportive.

Des nouveautés à chaque édition

JPEG - 277.5 ko

Cette année, les Laser SB20 et les Speed Feet 18 feront leur retour sur la régate. Les Cap Corse et les Open 500 concourront quant à eux pour la première fois le Grand Prix de l’Ecole Navale, tout comme les Requins, classe historique de la Marine nationale qui s’alignera sur un rond inédit, celui de Roscanvel.

La classe J80, l’une des séries phares de l’épreuve, sera le support d’un trophée 100% féminin, organisé à l’occasion des 150 ans du Yacht Club de France*.
L’édition 2017 accueillera aussi de nombreux jeunes de la filière de la Fédération française de Voile, notamment en Open 570 !

A leurs côtés, les classes Diam24, Mach 650, Open 750, Gibseaplus, Seascape 18, Monotype 750 et VX One confirmeront leur dynamique de classe en régatant sur les différents sites de course.

Au total, plus de 13 séries seront rassemblées sur 4 sites : l’École navale à Lanvéoc-Poulmic, Camaret-sur-Mer, Crozon Morgat et Roscanvel. Les 1 000 concurrents et leurs 200 bateaux animeront la presqu’île tout au long de l’Ascension !

Le Grand Prix de l’Ecole Navale : de la voile, mais pas que …

JPEG - 228.6 ko

L’édition 2017 du GPEN débutera dès le mois de janvier par la Paddle Storm Master : compétition en downwind qui ne se court que dans du vent fort. Les 18 concurrents, parmi les meilleurs rameurs et rameuses européens, n’attendent plus que la bonne fenêtre météo pour se lancer !
Dans des conditions plus tempérées, la 7 édition de la Penn Ar Bed Paddle Race sera courue à Camaret-sur-Mer à l’issue des régates du vendredi 26 mai. Ambiance conviviale et festive sera au rendez-vous, comme pour l’édition 2016 qui s’était déroulée pendant les fêtes maritimes internationales de Brest.

Ils ont dit :
Le contre-amiral Benoît Lugan, commandant l’École navale : « Nous comptions 200 bateaux sur la précédente édition, avec l’arrivée du Requin et du Cap Corse, nous en espérons 220 cette année. Ce sera une superbe fête. On espère également pouvoir ouvrir le site de l’École navale au grand public, le temps d’une demie journée afin qu’il puisse admirer les courses. Nous ne sommes pas seuls pour organiser ce grand prix, il y a également les communes, de nombreux partenaires ou encore l’association Eric Tabarly et je souhaite bien entendu les remercier. Et nous ne manquerons pas d’avoir une pensée spéciale cette année pour deux anniversaires, les 150 ans du Yacht Club de France et les 50 ans de la SNSM. »

Jean-Pierre Champion, Président de la Fédération française de Voile  : « Ce Grand Prix de l’Ecole Navale est un des éléments significatifs de l’association entre la Marine Nationale et la Fédération Française de Voile. Cette épreuve complète parfaitement un autre aspect de notre engagement dans ce qu’il a de plus beau, c’est à dire notre Equipe de France de Voile. Le GPEN est devenu l’un de nos championnats de France le plus important qui rassemble de nombreuses classes monotypes, qui s’affrontent à armes égales sur le plan d’eau de l’Ecole Navale. Le GPEN, à sa création, se voulait être un événement rassemblant des bateaux de glisse, allant vite, un événement qui ouvrirait une nouvelle ère. Nous y sommes aujourd’hui, notamment avec le Groupama Team France qui s’entraîne sur le site de l’Ecole Navale pour la prestigieuse Coupe de l’America qui aura lieu en 2017. »

*club nautique français qui participe au développement de la navigation de plaisance sous toutes ses formes.