L’école » Histoire» Focus histoire

Focus histoire


- D’hier à aujourd’hui

Le besoin d’une force maritime et la création de l’ École navale :

Au XVIIème siècle, Richelieu prend conscience de la nécessité pour la France de disposer d’une force maritime. Cependant, il a fallu attendre l’arrivée de Colbert au poste de secrétaire d’état à la Marine pour voir créer à Rochefort, Brest et Toulon, trois compagnies de Gardes de la Marine, première école de formation des officiers.

Sous la Révolution française et l’Empire, cette formation connaît des mutations profondes. Elle se stabilise grâce à une ordonnance de janvier 1816 qui crée le Collège royal de la Marine, mis en activité en 1818 à Angoulême, et transféré sur l’Orion en rade de Brest à partir de 1827. En 1829, le Collège royal prit le nom d’École royale préparatoire de la Marine puis en novembre 1830, par une ordonnance du roi Louis-Philippe, celui d’École navale.

Suite de l’article

- Le Groupe École Application des Officiers de Marine fête des 50 ans

À sa création, le 1er octobre 1830, l’École navale était embarquée à bord de vaisseaux mouillés en rade de Brest. La vie et l’enseignement des élèves se faisaient ainsi à bord de navires, dans un premier temps sur l’Orion, puis sur le Borda.
Ces navires n’étant plus propres à la navigation, l’apprentissage de la navigation et du commandement s’opérait à bord de chaloupes. Les élèves y apprenaient la manœuvre des bâtiments, mais aussi celle des simples embarcations, à voile ou à l’aviron. La formation achevée, les aspirants devenus enseignes étaient dispersés sur les vaisseaux de la flotte sans véritable expérience, et confrontés aux réalités pratiques de la navigation.

Suite de l’article