École navale » Recherche» Chaire Cyber Défense

Chaire Cyber Défense

Le Livre Blanc sur la Défense et la Sécurité Nationale, approuvé par le Président de la République en avril 2013, élève la cyber défense au rang de priorité nationale.

La cyber sécurité, et plus particulièrement la cyber défense, a été identifiée comme un axe stratégique du Livre Blanc Défense et du Pacte d’Avenir Bretagne rendu public en décembre 2013.

Le Pôle d’excellence en cyber défense en Bretagne se structure autour de deux composantes indissociables :

-  la première est consacrée à la formation initiale, la formation continue et l’enseignement supérieur,

-  l’autre concerne la recherche, garante d’un enseignement supérieur de qualité, et le développement d’un tissu industriel.

Il doit également s’appuyer sur l’organisation technico-opérationnelle pour mettre en place les plates-formes nécessaires à la formation, l’entraînement à la gestion de cyberattaques et l’expérimentation de nouveaux produits de sécurité informatique.

La composante navale de la cyber défense constitue l’un des axes essentiels au développement de telles compétences. L’École navale, IMT Atlantique (anciennement Télécom Bretagne), DCNS et THALES ont depuis une vingtaine d’années une tradition d’échanges scientifiques et de collaborations dans les domaines des systèmes navals, des systèmes d’informations et de télécommunications. Les quatre partenaires créent, à l’automne 2014, avec le soutien de la région Bretagne et sous le haut patronage de l’Officier Général Cyber, une chaire dans le domaine de la cyber défense des systèmes navals dont le titulaire est le Dr. Patrick Hébrard.

Pour l’École navale, ce projet devrait permettre de développer une expertise au profit de la formation des élèves-officiers ingénieurs et des officiers SIC de la Marine nationale tout en renforçant les partenariats dans le domaine de la recherche avec les industriels du monde naval et le domaine du maritime civil.

Pour IMT Atlantique, ce projet d’inscrit dans une démarche de renforcement des activités dans le domaine de la cyber sécurité et son élargissement au domaine du naval (en savoir +).

Pour DCNS, il constitue un élément de concrétisation de sa politique de recherche et d’innovation en structurant des partenariats avec les acteurs académiques d’excellence dans ses domaines d’activités (en savoir +).

Pour THALES, il constitue un élément de concrétisation de sa politique de recherche et d’innovation en structurant des partenariats avec les acteurs académiques d’excellence dans ses domaines d’activités (en savoir +).

Cette chaire cyber défense constituera une plateforme de diffusion et de valorisation des résultats des recherches et des projets développés, tant sur le plan national qu’international, au profit des partenaires.

Les activités de la chaire prendront la forme de façon privilégiée de thèses de doctorat et de post-doctorats dont les modalités seront définies par le comité exécutif.

Le Programme Techniquede la Chaire est organisé en un ensemble d’activités réparties entre l’École navale, IMT Atlantique, DCNS et THALES.